• LE CENTRE DE TRI ET DE VALORISATION
    Enviropole de PSI, Table de Tri

    Retour sur l’activité en forte progression de notre centre de tri et de valorisation, installé sur notre Enviropôle de Lannemezan (Hautes-Pyrénées) et opérationnel depuis 2018.

    En 2021, les équipes de PSI y ont trié 12 000 tonnes de déchets entrants, soit une augmentation de 50% par rapport à l’année précédente.

    Au cœur d’un bâtiment de 3 800 m², animé par une équipe permanente de 5 personnes, il se compose d’une zone de réception des déchets non dangereux et d’une chaîne de tri. Nous y retrouvons notamment un cribleur/vibreur de 26 tonnes permettant de séparer les fractions supérieures et inférieures à 30 mm. Un électro-aimant sépare les éléments métalliques par attraction magnétique, un cyclone (système aéraulique) aspire les débris légers et les fines et une table de tri circulaire rotative AKTID, équipement breveté, permet d'adapter la capacité de tri manuel à l'hétérogénéité du flux entrant.

    Les déchets valorisables tels que le carton, le plastique, le papier, les pare-chocs, passent ensuite par une presse de 150 tonnes pour former des balles ; le plâtre, la ferraille et le gravât sont dirigés vers des filières de valorisation.

    Enfin, les refus de tri sont débarrassés des éléments métalliques grâce à l’électro-aimant puis évacués vers l’alvéole ISDND de notre Enviropôle.

    Dans cette vidéo, vous pourrez vous rendre compte des étapes tout au long du processus :

  • Notre offre de neutralisation s’élargit !

    L’arrêté préfectoral de PSI l’autorise à exploiter une installation de transit, regroupement ou tri de déchets dangereux sur son Enviropôle de Lannemezan (65). C’est dans ce cadre que nous avons développé un outil de neutralisation des acides et des bases provenant de différents process industriels (bains usés de décapage, eaux de lavage, de refroidissement, etc.)

    En 2021, nous avons poursuivi nos investissements relatifs à cette unité de neutralisation en portant sa capacité de traitement à 9 tonnes/jour. Cette solution de neutralisation offre à nos clients des avantages économiques et écologiques certains; en effet, le traitement séparé des acides et bases est couteux et s’opère principalement par la destruction (incinération spécifique). Chez PSI, nous favorisons la valorisation matière; nous séparons les polluants, nous les concentrons et eux seuls sont détruits. Grâce à ce traitement nous générons des eaux, qui après traitement en station d’épuration, rejoindront le milieu naturel.

    Une solution complète

    Les acides et bases sont principalement issus des procédés industriels de traitement de surface, notamment de l’industrie aéronautique et spatiale et de la métallurgie. Notre offre de neutralisation constitue une véritable alternative aux solutions actuelles. Nous accompagnons déjà, en amont et en aval, de nombreux acteurs en optimisant les flux (optimisation et diminution des volumes, séparation des flux, gestion des stockages…). En amont, notre laboratoire d’analyses environnementales étudie les échantillons puis élabore le procédé de neutralisation adéquat et optimal. Nos unités de stockage nous permettent de gérer les flux d’entrée et d’utiliser les fluides à bon escient. Enfin, les eaux de sorties sont dirigées à quelques mètres de là vers notre unité de traitement des eaux résiduaires, d’une capacité de traitement de 350m3/jour; finalisant ainsi le traitement dans le strict respect la réglementation en vigueur.

    Transport, mobilité et souplesse

    Dans son approche globale, PSI est par ailleurs en mesure de prendre en charge les acides et les bases directement chez ses clients. Nous disposons de 3 citernes spécialement équipées pour les liquides corrosifs, dont une citerne Uranus tricompartimentée de 26 tonnes de charge utile, pouvant transporter des acides et bases hautement concentrés (ph 1 et 14).

    Citerne Uranus de PSI

    Et s’il fallait répondre à plus de souplesse, quand les délais, les contraintes ou les exigences de nos clients l’imposent, nous proposons une unité de neutralisation mobile. Une solution qui offre à nos clients les compétences et les techniques de PSI, directement chez eux.

     

  • L’analyse au cœur de la stratégie

    En 2005, PSI a misé sur la création et l’intégration d’un laboratoire d’analyses environnementales au cœur de sa stratégie et de son Enviropôle. Depuis, nos investissements ne cessent de progresser pour développer ses infrastructures, ses compétences, ses équipements, ses capacités d’analyse, et in fine pour accroître nos savoir-faire et proposer des offres innovantes.
    Petit tour d’horizon du laboratoire...

    Le labo se met en quatre !

    Quatre, c’est le nombre de piliers de la proposition de valeur de notre laboratoire.
 D’abord, il intervient en amont sur la caractérisation des déchets (liquides et solides) afin de définir la meilleure filière de traitement et de valorisation. Puis, sur le site de l’Enviropôle, au quotidien, il contrôle l’efficacité des outils de traitement (Unité de Traitement des Effluents, Neutralisation acides/bases, Traitement des sols…) et le respect des normes réglementaires par des méthodes d’analyses standardisées. Ensuite, il participe activement aux réponses apportées par nos ingénieurs aux problématiques spécifiques que les industriels nous soumettent. On peut notamment citer la création de projets pilotes et de protocoles spécifiques, sous couvert de confidentialité, développés pour et chez certains clients. Enfin, la laboratoire est l’étendard de la stratégie de R&D de notre entreprise. Il explore des sujets fondamentaux et participe à des projets de recherche en partenariat public/privé.

    Les moyens de nos ambitions

    Un laboratoire d’analyses environnementales d’accord; mais de quoi parle-t-on exactement ? D’un ingénieur responsable et de 4 techniciens déjà. D’un lieu bien précis aussi, ou plutôt deux. Un premier espace d’environ 100m2 comprend une salle d’analyse et deux salles de préparation. Ces salles sont équipées de matériel de pointe : deux chromatographes en phase gazeuse dont un couplé à un spectromètre de masse pour doser les composés organiques (hydrocarbures, PCB, HAP) - un ICP optique pour doser les métaux - un chromatographe ionique pour mesurer les anions et les cathions - un analyseur élémentaire pour le carbone et l’azote - un analyseur en flux continu pour l’indice phénol, l’ammoniac et les cyanures... La seconde partie du laboratoire, elle aussi de 100m2, est dédiée quant à elle à la conception d’unités pilotes. Nos équipes y développent de nouveaux procédés en incluant notamment la maîtrise des risques, la sécurité des procédés et la minimisation de l'impact environnemental.

    Un laboratoire intégré, c’est offrir une meilleure réactivité à nos clients.
    Un laboratoire spécialiste des déchets, c’est la garantie que l’analyse est pilotée avec comme objectif la recherche des meilleures filières, économiques et environnementales pour nos clients.
    Un laboratoire chez PSI, c’est surtout une façon d’affirmer nos valeurs : Qualité – Expertise – innovation - Indépendance et de les développer sans cesse.

  • PSI 2008-2017 : EN ROUTE VERS LE FUTUR

    En 2008, Nicolas Tarrène rejoignait son père à la tête de PSI, entreprise fondée par ce dernier 20 ans plus tôt.
    En 2012, il succède à son père et en devient le Président.
    Aujourd’hui, 5 ans après, c’est l’entreprise telle que Nicolas Tarrène l’a imaginée qui se révèle vraiment.
    Les nouveaux projets se concrétisent, la vision se met en place et la route est tracée.
    Plus qu’un changement, c’est une évolution toute naturelle que Nicolas a souhaité.
    Mais comme il est important de marquer les étapes, d’acter la transition et d’embarquer les parties prenantes sur un nouveau chemin, certains marqueurs se sont transformés. C’est le cas de l’identité visuelle de PSI. Avec un nouveau logo c’est une appétence renouvelée et renforcée qui s’exprime. Le nouveau logo porte la nouvelle dynamique, un cap ambitieux pour l’avenir et affiche une vision optimiste et enthousiaste. Comme PSI, il se veut moderne, simple et lisible.

    Son aspect végétal exprime un système vivant, qui s’organise, se développe vers la lumière et grandit dans un éco-système. Car PSI aspire à créer de la valeur et s’inscrire dans un tissu économique local qui lui est cher. Végétal, Il est aussi vivace car il assume son agilité et son adaptabilité à ce qui l’entoure.

    En terme de construction, on retrouve les trois grands pôles d’activité de l’entreprise (prestations – traitement – conseils). Ils s’imbriquent au cœur du projet car la transversalité des savoir-faire est aujourd’hui un atout majeur de l’entreprise. Les couleurs vives expriment les composantes du groupe (le vert pour l’environnement, le gris de la matière grise, la chaleur et l’humain du orange). Enfin, les lettres sont plus élégantes et tirent vers le haut car elle porte aussi la fierté du chemin parcouru, à côté de celui qui reste à sillonner.

    La signature «  Solutions environnementales » reste inchangée. Elle porte toujours la promesse d’un service. Le client est plus que jamais au cœur de l’offre de PSI qui lui propose des solutions toujours plus personnaliséesinnovantes et performantes.